navigation

Je vous ai compris 11 novembre, 2010

Posté par vin163 dans : Non classé , trackback

Petit, le 11 novembre ne me disait rien. J’aimais les festivités du 14 Juillet, mes yeux s’émervaillaient devant les feux d’artifices multicolors tirés dans tous les sens, et qui mettaient mes sens en émoi ; mais je détestais les visages tristes du 11 novembre, les mort-vivants érants dans les rues desertes, le calme plat et les premiers froids de Novembre, annonçant souvent un hiver glacial. Pourquoi ne célèbre-t-on pas l’armistice avec des feux d’artifices, de la musique, des déguisements, de l’alcool et des apéricubes comme on devrait logiquement le faire ?!

Ainsi, c’est la mine enfarinée que chaque année le roi de France élu au suffrage universel vient pleurer à Versailles entouré de deux ou trois poilus. Encore aujourd’hui Nicolas Sarkozy a récidivé en assombrisant mon poste de télé de sa triste mine ; quelques jours après avoir ramené son joli minoi de Président depréssif se repentant à Colombay-les-deux-églises, sur la tombre de De Gaule. Je vous assure, c’est à en devenir suicidaire lorsque l’on regarde les images …

Ceci dit, subir un jour d’ennui mortel et arrêter sa vie pendant 24 heures chaque année n’est pas très cher payé pour ne pas vivre sous le VIIème Reich et ne pas être contraint de parler cette horrible langue qu’est l’allemand.

 

Guten Abend.

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Jacques Laupies |
pepmin |
ens4star |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | OVERDOSE
| mon histoire
| Mes sourires...